Les derniers compte-rendus

Giselle – Pagliero / Paquette (08 juin)

La prise du rôle de Giselle à Paris marquait pour Ludmila Pagliero le retour dans un grand ballet narratif, aux côtés toujours rassurants de Karl Paquette.

Giselle – Albisson / Bullion (28 mai)

Giselle est de retour sur la scène du Palais Garnier après une longue absence. Amandine Albisson, très distribuée, ajoute un nouveau rôle à son répertoire, tandis que Stéphane Bullion retrouve un grand rôle classique après une longue disette.

Maguy Marin – Les Applaudissements ne se mangent pas

Maguy Marin revient à l’Opéra après une création sous l’ère Noureev pour présenter une pièce créée en 2002, Les Applaudissements ne se mangent pas, un ballet-réflexion sur les sociétés latino-américaines au vingtième siècle marquées par les dictatures militaires.

Spectacle de l’école de danse 2016

L’édition 2016 du Spectacle de l’École de Danse associe une pièce de « virtuosité académique » Conservatoire d’Auguste Bournonville à deux courts ballets narratifs néo -classiques, les Forains de Roland Petit et Piège de Lumière de l’américain John Taras.

Roméo et Juliette – Baulac / Heymann (10 avril)

Un couple surprise, Léonore Baulac et Mathias Heymann, était à l’affiche le 10 avril. La danse de Mathias Heymann est plus brillante que jamais pour sa prise de rôle en Roméo et le partenariat impromptu s’est avéré une grande réussite.

Passion de Stephen Sondheim au Châtelet

A l’origine, il y avait Passion d’Amour, un film d’Ettore Scola, chronique de la passion amoureuse entre un beau militaire et une femme monstrueuse dans l’Italie du Risorgimento. Stephen Sondheim en a fait un drame musical atypique présenté pour une courte série en mars au Châtelet.

Soirée Ratmansky – Robbins – Balanchine – Peck (04 avril)

La très courte série de soirées Ratmansky – Robbins – Balanchine – Peck est un nouveau volet du parcours dans l’histoire de la danse classique américaine que Benjamin Millepied a dessiné au cours des deux saisons qu’il a programmées.


Autour du ballet


Share This