Casse-Noisette – Gilbert / Ganio (7 décembre)

La matinée “Rêves d’Enfant” se tient chaque année l’un des week-ends qui précède Noël. Cette manifestation, organisée par l’AROP (Association pour le Rayonnement de l’Opéra de Paris), permet d’inviter 500 jeunes issus des ZEP à assister au grand ballet de Noël. Cette matinée est souvent une très belle représentation, car les artistes ont sans doute à coeur que la représentation soit la plus belle possible pour les nombreux enfants pour lesquels c’est la première fois à l’Opéra et l’ambiance est nettement plus chaleureuse qu’à l’habitude.

Dorothée Gilbert et Mathieu Ganio

La matinée du 7 décembre n’a pas failli à la règle. Les deux étoiles, Mathieu Ganio et Dorothée Gilbert, y sont apparus au sommet de leur art. Ils avaient peaufiné leur jeu et leur partenariat par rapport à la première du 26 novembre, et le reste de la troupe était au diapason, parfaitement en place.

Dorothée Gilbert a montré qu’elle était bien plus qu’une ballerine de papier glacé. Quelle caractérisation de son personnage! Elle est totalement crédible en adolescente, puis en jeune femme qui rencontre son prince. Elle a retrouvé une technique souveraine, mais elle raconte avant tout une histoire.

On ne peut qu’être bouche-bée devant la beauté absolue du Grand Pas de Deux, qui a lui seul justifierait le prix du billet. Les deux danseurs semblent respirer à l’unisson, et leurs solos sont stupéfiants de facilité. L’effort est totalement gommé pour laisser la place à la magie du rêve de Clara et de son prince.

 

Mots Clés : ,,,
Share This